TRAITEMENTS / Traitements focal des cancers prostatiques

Ces dernières années le diagnostic qui concerne le cancer prostatique est devenu de plus en plus précis et performant grâce, d’une part au développement de l’IRM et, d’autre part à l’efficacité accrue des moyens bioptiques, biopsies de fusion voire biopsie sous IRM.

La possibilité d’avoir une cartographie précise de la prostate permet entre autre de planifier des traitements focaux des tumeurs prostatiques. Cette approche, contrairement à ce qui a été fait par le passé, consiste à traiter la lésion tumorale en épargnant le tissu sain diminuant ainsi les effets secondaires qui surviennent parfois après des traitements curatifs radicaux des tumeurs prostatiques, effets secondaires au niveau de l’érection et fonctionnel. Cette technique est réservée à des tumeurs faiblement ou moyennement agressives qui ne peuvent pas être simplement surveillées et pour lesquelles un traitement radical de type prostatectomie radicale ou radiothérapie serait exagéré. En plus de posséder une imagerie performante avec un système de biopsie précis, ce que le SIPC peut offrir, il faut bien entendu un suivi rigoureux avec des contrôles cliniques et bioptiques et par imagerie réguliers. Nous avons dans notre groupe un protocole de suivi rigoureux qui nous permet de déceler d’éventuelles récidives et de les traiter soit par une nouvelle thérapie focale, soit par un traitement radical afin d’obtenir à plus ou moins long terme un résultat oncologique satisfaisant.

Actuellement nous disposons d’un moyen de traitement par ultrasons focalisés Focal One dont les détails sont décrits ci-dessous, système performant qui permet de traiter d’une manière focalisée les tumeurs prostatiques. Nous augmentons la précision de ces traitements par la possibilité d’intégrer les résultats des biopsies effectuées par voie périnéale ou transrectale avec nos différents système (Biopsee, Uronave, Koelis) directement dans le système Focal One. Nous pouvons ainsi obtenir une cartographie précise dans le système de traitement même ce qui en optimise la précision. Cette approche focale est, bien entendu, multidisciplinaire et la collaboration entre l’urologue et le radiologue prend toute son importance.

Les thérapies focales sont planifiées et effectuées en étroite collaboration avec la Drsse Martins-Favre qui se charge des bilans radiologiques préopératoires et du suivi. Notre approche est originale par le fait que le radiologue est intégré dans la phase de traitement afin de rendre la localisation et le traitement des cibles très précis et performants.

Focal One®: révolutionnaire pour traiter le cancer de la prostate

Focal One® est un appareil médical piloté par ordinateur, destiné au traitement des cancers localisés de la prostate par ultrasons focalisés (HIFU= High Intensity Focused Ultrasound). L'énergie est délivrée par l'intermédiaire d'une sonde endorectale. Les ultrasons se propagent à travers la paroi rectale et sont focalisés sur une partie de la prostate. Cette focalisation produit une chaleur intense et provoque la destruction du tissu à l'intérieur de la zone ciblée. Le traitement dure entre 30 minutes et 2 heures et peut être réalisé sous anesthésie loco-régionale.

Focal One® est une option thérapeutique non invasive qui permet un traitement local précis en une session, répétable si nécessaire, avec une courte durée d'hospitalisation et peu d'effets indésirables. En cas de résultat incomplet, le choix des options thérapeutiques possibles est large et inclut le retraitement par Focal One®.

Focal One® peut être indiqué:

  • en première intention pour les patients porteurs d'un cancer localisé stade T1-T2 (Gleason 6 ou 7, PSA inférieur à 15) selon leur âge et leur état général;
  • en traitement de rattrapage pour les patients présentant une récidive locale d'un cancer de prostate initialement traité par radiothérapie.

La technique HIFU pour le cancer de la prostate

La technologie HIFU utilise un faisceau d'ultrasons convergents de haute intensité généré par des transducteurs piézoélectriques. La concentration des ultrasons focalisés en un seul point élève fortement la température autour du point focal et permet ainsi la destruction de la tumeur, c'est-à-dire le tissu biologique pathologique.

L'application de la technique HIFU au traitement du cancer de la prostate consiste à concentrer des ultrasons focalisés de haute intensité pour détruire, par la chaleur, le tissu prostatique touché par le cancer, sans endommager les tissus environnants. Cette technique est donc non invasive car elle évite l'incision, permet une anesthésie loco-régionale et limite les complications inhérentes au traitement du cancer de la prostate (incontinence ou impuissance).

Résultats cliniques

En 2013 et 2014, la publication de deux études rétrospectives de suivi de cohorte prospectif ont présenté les résultats à long terme (10 ans) du traitement total par HIFU en première intention et validé son efficacité: selon le risque du cancer, le taux de survie spécifique à 10 ans est compris entre 92 et 99%; le taux de survie sans métastases à 10 ans est compris entre 86% et 100%. Ces résultats, totalement comparables aux meilleurs résultats de la chirurgie radicale, démontrent que l'HIFU est une option thérapeutique efficace du traitement du cancer localisé de la prostate en première intention. 

Autres thérapies

Certaines zones prostatiques étant difficilement traitables par ultrasons focalisés nous développons actuellement une alternative de traitement comme le laser, la cryothérapie ou l’électroporation, ces dernières s’effectuant par un abord transpérinéale elles permettent  d’atteindre des cibles antérieures dans de volumineuses prostates de manière plus aisée que la thérapie par ultrasons focalisés.